Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire

Deuxième étape : très haut débit sur tout le territoire en 2022

Lancé au printemps 2013, le Plan France très haut débit (qui prend le relais d'un premier plan lancé en 2010) vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022, c'est-à-dire à proposer un accès à internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations.
Pour atteindre cet objectif, ce plan mobilise un investissement national de 20 milliards d’euros en 10 ans, réparti entre les opérateurs privés, les collectivités territoriales et l’État.

Pour assurer une couverture intégrale du territoire en 2022 et éviter le déploiement de plusieurs réseaux en parallèle, le Plan divise le territoire en zones faisant l’objet d’engagements des opérateurs privés (en général les zones densément peuplées) et les autres zones, relevant des collectivités territoriales.

Pour 7 communes de Marne et Gondoire, des opérateurs privés ont fait part de leurs intentions d’investissement dans le cadre de l’appel à manifestations d’intentions d’investissement lancé par l’Etat en 2011 (zones AMII). 11 communes seront du ressort de Seine et Marne numérique car ne faisant pas l’objet d’intention d’investissement des opérateurs privés.

Afin que l’ensemble des habitants du territoire aient accès au très haut débit, Marne et Gondoire et Seine et Marne numérique ont donc défini un plan de déploiement de la fibre optique dans les zones où aucun opérateur privé n’a pris d’engagement à développer un tel réseau. Il s’agit des communes de Chanteloup-en-Brie, Carnetin, Collégien, Conches-sur-Gondoire, Guermantes, Dampmart, Jablines, Jossigny, Lesches, Montévrain, Pomponne.

Des centaines de kilomètres de fibre optique vont ainsi être déployés afin d’amener la fibre optique jusque chez l’habitant ; sur le modèle du FTTH (Fiber to the home), c’est à dire un réseau en fibre optique d’un bout à l’autre sans lien avec le réseau téléphonique.

Tous les habitants seront ainsi reliés au réseau numérique à très haut débit en 2022 (au minimum 100 mega-bits par seconde).

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

installation d’un noeud de raccordement fibre optique

installation d’un noeud de raccordement fibre optique

 Comment cela fonctionne ?

Le réseau FTTH est totalement distinct du réseau cuivré et comprend ses propres noeuds de raccordement et sous répartiteurs jusqu’à un boitier de raccordement localisé à proximité des usagers :

- en secteur pavillonnaire, installation d’un boitier de raccordement permettant de desservir 4 habitations.

- en collectif : un boîtier au pied de l’immeuble ou, suivant le nombre de logements, deux boîtiers ou plus par immeuble ou par pallier.

Pour le raccordement final, le client potentiel devra s’adresser à son fournisseur d’accès internet.

Où en est-on ?

Le réseau sera opérationnel en 2022.

Combien cela coûte ?

Le coût total du déploiement du réseau très haut débit est de 8,5 millions d’euros dont 1,6 millions à la charge de Marne et Gondoire, le reste étant pris en charge par l'État, la Région et le Département.

Déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné par les opérateurs privés

L’opérateur SFR s’est positionné pour les communes de Bussy saint Georges, Bussy saint Martin, Gouvernes, Lagny-sur-Marne, Saint Thibault des vignes et Thorigny-sur-Marne.
L’opérateur Orange s’est positionné pour la commune de Chalifert.

Nous joindre

Direction du Développement du territoire
Tél : 
01 60 35 43 93
Tél 2 : 
01 60 35 43 50
Courriel

Cartographie

Toutes les cartes de votre agglomération

Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION
DE MARNE ET GONDOIRE

Domaine de Rentilly 1, rue de l'Etang
CS20069 Bussy Saint Martin
77 603 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50 - Fax : 01 60 35 43 63

Courriel :accueil@marneetgondoire.fr

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=1370

StratisRéalisation