Parc culturel de Rentilly

Julien Dubuisson (2011)

Résidence Arts plastiques : Julien Dubuisson (2011)


Dans le cadre de sa résidence d’artiste, Julien Dubuisson propose deux axes de travail, le premier portant sur la réalisation d’une vidéo, le second sur la création d’une sculpture.
Tandis que la vidéo, intitulée L’origine, est un projet spécifiquement conçu pour le Parc culturel de Rentilly, la sculpture Lac, est, quant à elle, une réalisation débutée en amont de la résidence, qui sera finalisée au cours de la résidence.
Outre l’intérêt pour le paysage, dont il fait preuve dans son travail artistique, Julien Dubuisson trouve dans les qualités mêmes du domaine de Rentilly, le lieu adéquat pour l’exposition de ses œuvres. Cette résidence sera pour lui l’occasion de montrer une de ses œuvres antérieures, Visite extérieure d’une grotte.

L’essentiel du projet développé au Parc de Rentilly par Julien Dubuisson repose sur une notion élémentaire : le vide. Cette notion sera ici approchée sous l’angle du paysage.
Ce qui intéresse l’artiste, c’est la construction très précise et marquée d’un paysage tel que celui du Parc de Rentilly, imposant fortement des cadres à la déambulation, et mettant l’accent sur la contradiction entre cadres et ouverture d’espaces.

S’appuyant sur le fait que « la caméra doit permettre de voir ce que l’on ne peut pas voir » (propos tenus par Jean-Luc Godard), Julien Dubuisson imagine, pour son œuvre L’origine, un plan séquence filmé dans le parc qui serait le clone d’un plan antérieur réalisé dans un autre espace et dont on ignorerait l’origine. Cette vidéo de 5 minutes repose sur le mouvement de la caméra qui serait en rupture avec ce qui est filmé. Il ressort finalement de ce travail un sentiment d’étrangeté provenant du décalage entre le mouvement de la caméra et le mouvement de ce qui est filmé. L’important devient la question de ce qui guide le geste et surtout son origine.
Le second projet, débuté à Bruxelles, aboutira au terme de cette résidence. Il s’agit de la sculpture Lac. Cette œuvre soulève l’une des questions essentielles de la sculpture : comment faire exister un vide, un trou et faire de lui la sculpture même ?
L’impression, à l’origine de cette œuvre, est celle ressentie par l’artiste devant la béance du trou laissée par un arbre déraciné. La mise à nue de la partie invisible de l’arbre, l’apparence du vide, ont cheminé et se sont retrouvées, de nouveau, dans l’image du scan du fond d’un lac. L’image de ce trou, dont la surface ne correspondait à rien de familier, est l’un des prémisses de cette œuvre. Inspiré d’un lac existant, le modelage est réalisé en creusant un bloc d’argile, puis moulé et finalisé en ciment.
La forme du « lac » devrait être visible sur le côté (perpendiculaire au sol).
Lac met en exergue un questionnement sur la spécificité même de la sculpture : comment une sculpture peut-elle être vue simultanément comme une forme abstraite et la représentation d’un paysage ?

Né à Reims en 1978, installé à Bruxelles depuis quelques années, Julien Dubuisson, jeune artiste sur la scène de l’art contemporain, a déjà à son actif des expositions d’envergure, à l’image de ses œuvres. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2005, Julien Dubuisson s'est formé en sculpture. Lauréat du prix Cadr’art au concours bruxellois ART’Contest en 2009, il expose la même année dans les Modules du Palais de Tokyo. Son travail rassemble une certaine dualité inhérente à la sculpture contemporaine, à savoir l’utilisation des technologies ultramodernes et un travail de la matière plus traditionnel et artisanal.

En 2010, à l'occasion de Dynasty au Palais de Tokyo et au Musée d’art Moderne de la Ville de Paris, Julien Dubuisson propose deux œuvres réalisées sur un principe de négatif et positif. L’une de ces œuvres, Visite extérieure d’une grotte, sera présentée au Parc culturel de Rentilly, lors de l’exposition consacrée à la résidence.

En partenariat avec Sika

Visite extérieure d'une grotte, 2010, Ciment, bois, 650 x 350 x 150 cm, Vue de l'exposition "Dynasty", Palais de Tokyo, Paris, 2010, (c) Julien Dubuisson

Visite extérieure d'une grotte, 2010, Ciment, bois, 650 x 350 x 150 cm, Vue de l'exposition "Dynasty", Palais de Tokyo, Paris, 2010, (c) Julien Dubuisson

The Disney's rejects #2, 2009, Terre cuite, 100 x 60 cm, Vue d'atelier, Bruxelles, 2009, (c) Julien Dubuisson

The Disney's rejects #2, 2009, Terre cuite, 100 x 60 cm, Vue d'atelier, Bruxelles, 2009, (c) Julien Dubuisson

Ghost dance, 2010, Ciment, 300 x 300 x 9 cm

Ghost dance, 2010, Ciment, 300 x 300 x 9 cm

Parc culturel de Rentilly / Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
Parc culturel de Rentilly
Domaine de Rentilly - 1 rue de l'Etang
Bussy Saint Martin - BP 29
77 607 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50
Courriel : parcculturelrentilly@marneetgondoire.fr

Un site de la communauté d’Agglomération Marne & Gondoire

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=245

StratisRéalisation