Parc culturel de Rentilly

Les résidences d'auteurs

Quelques mois après son ouverture en septembre 2006, le Parc culturel offrait à des artistes la possibilité de d’être accueillis en résidence de création. Alors que ces résidences étaient destinés à des plasticiens, musiciens et danseurs dès 2007, il manquait aux résidences du Parc culturel une dimension littéraire. Ce manque est corrigé dès 2010, avec une première résidence d’écrivain, soutenue par le Conseil général de Seine-et-Marne, accordée à Françoise Ascal. Au cours de cette année passée au Parc, elle a fait bénéficier le public de rencontres, de cartes blanches en compagnie d’autres artistes et de réflexions poétiques. Après le plaisir de cette belle résidence, le Parc culturel ne pouvait qu’avoir l’envie de renouveler l’expérience,  et ainsi, entre 2012 et 2014, l’atelier dévolu aux résidents a accueilli les résidences de deux écrivains, membres de l’OuLiPo, Jacques Jouet et Olivier Salon. Vous pouvez retrouver dans les rubriques qui leur sont consacrées les informations liées à ces résidences. Ces trois résidences ont bénéficié du partenariat et du soutien de la Médiathèque départementale de Seine-et-Marne et du soutien de la Région Île-de-France et du Département de Seine-et-Marne, « dans le cadre du programme régional des résidences en Île-de-France ».

En 2015, le Parc culturel a souhaité soutenir l’écrivain Frédérique Germanaud, et organise des rencontres avec elle, autour de son travail avec le public scolaire, en classe,  ou individuel, dans les médiathèques de Marne et Gondoire.
La sensibilité et le style littéraire, sur le fil, entre le monde extérieur et le monde intérieur de ses personnages nous ont plus que séduits, d’où notre souhait et notre envie de partager des rendez-vous avec cette écrivaine.
Fille de rapatriés d’Algérie, née en France et très attachée à son lieu de vie, Frédérique Germanaud s’est crue sans lien avec ses origines familiales. Cette histoire, dont elle pensait qu’elle n’était pas la sienne, a « surgi », s’est imposée à elle. C’est donc par le biais de l’écriture qu’elle a entrepris d’explorer les pistes de cette filiation « nouvelle » pour elle et de poursuivre cette quête de ses origines d’outre-mer.

Au cours de l'automne 2015, plusieurs rendez-vous du Parc culturel sont venus en résonance avec le travail sur l’exil, les traces et la mémoire de Frédérique Germanaud.  L’un d’eux est l’exposition d’une jeune artiste plasticienne, photographe et vidéaste, Ilanit Illouz, dont les sujets de recherches rappellent ceux de Frédérique. A l’occasion de cette exposition Le Goudron et la Rivière, Frédérique Germanaud et Ilanit Illouz ont pu échanger sur leurs préoccupations artistiques et cette rencontre a donné lieu à un texte de Frédérique que vous pouvez découvrir ici :

Parc culturel de Rentilly / Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
Parc culturel de Rentilly
Domaine de Rentilly - 1 rue de l'Etang
Bussy Saint Martin - BP 29
77 607 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50
Courriel : parcculturelrentilly@marneetgondoire.fr

Un site de la communauté d’Agglomération Marne & Gondoire

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=239

StratisRéalisation