Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
  • Accueil
  • Culture
  • D’après le cas Gage, ou les aventures de Phineas en Amérique — création 2012
Culture, Spectacles

D’après le cas Gage, ou les aventures de Phineas en Amérique — création 2012

Date : Le vendredi 22 novembre 2013
Heure : 20:30
Lieu : Parc culturel de Rentilly

    D’après le cas Gage, ou les aventures de Phineas en Amérique — création 2012

    Un projet d’Anne-James Chaton et Sylvain Prunenec. Avec Sylvain Prunenec et Valeria Giuga : danse. Anne-James Chaton : textes. Nosfell : musique. Yannick Fouassier : lumières. Eric Didry : assistant.

    En compagnie du poète sonore Anne-James Chaton, Sylvain Prunenec s’intéresse aux errances mentales et physiques de Phineas Gage, employé des chemins de fer américain dont le destin fut bouleversé lorsqu’une barre de fer lui traversa le crâne. Le cas Gage passionne alors les neurologues et tous ceux qui explorent les relations existant entre cognition et émotion. Sylvain Prunenec trouve dans ce personnage romanesque, également objet d’observation scientifique, un sujet idéal pour s’interroger sur les mécanismes neurologiques perturbés dans le mouvement, la pensée et les affects. D’après le cas Gage dessine le portrait d’un personnage historique sur fond de conquête de l’Ouest.
    Dans cette pièce radicale, Sylvain Prunenec tire le fil sous tension d’une dramaturgie entre narration et abstraction.
    Durée : 50 min.

    Espace des arts vivants
    vendredi 22 novembre à 20 h 30
    Entrée libre
    Nombre de places limité réservation conseillée au 01 60 35 46 72

    Cartographie

    Lettre d'information
    Parc culturel

    Archives
    Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
    COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION
    DE MARNE ET GONDOIRE

    Domaine de Rentilly 1, rue de l'Etang
    CS20069 Bussy Saint Martin
    77 603 Marne-la-Vallée Cedex 3
    Tél. : 01 60 35 43 50 - Fax : 01 60 35 43 63

    Courriel :accueil@marneetgondoire.fr

    http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=392

    StratisRéalisation