Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire

Protection des espaces

Les espaces à protéger

La surface agricole représente près de 29 % du territoire repartie entre 44 agriculteurs. Afin de soutenir cette activité, des outils tels que le Projet de développement Économique Local (PDEL) ont été mis en place. 

Les espaces naturels quant à eux sont variés et font l’objet de classement et protection : Natura 2000, arrêté de protection de biotope, espaces naturels sensibles (ENS), zone d’intérêt écologique faunistique et floristique (ZNIEFF), sites inscrits, sites classés, zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP), périmètre régionaux d’intervention foncière (PRIF), etc.

Ces espaces sont au cœur du projet de territoire de la Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire.

Les outils de protection

Ainsi, afin de continuer à être un espace de respiration, Marne et Gondoire s'est engagé dans la mise en place d’un Périmètre de Protection des Espaces Agricoles Naturels Périurbains (PPEANP), moyen de protection renforcée par rapport au seul classement des terrains dans les documents d’urbanismes comme le plan d'occupation des sols (POS) ou le plan local d'urbanisme (PLU). Un partenariat avec le département de Seine-et-Marne, ainsi que l'Agence des espaces verts d'Île-de-France a permis la création du périmètre le 12 décembre 2012, puis son extension sur les communes de Jablines, Montévrain et Chanteloup-en-Brie, et l'approbation d'un programme d'action associé le 14 mars 2014. Des financements du FEADER, du département de Seine-et-Marne et de la région Île-de-France ont permis de réaliser ce projet.

Les partenaires

Pour mettre en oeuvre sa politique de protection des espaces, la Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire s'accompagne de partenaires techniques et financiers indispensables dans les démarches de réalisation et de concertation de ses projets : 

La Chambre d'Agriculture de Seine-et-Marne

Établissements publics placés sous la tutelle de l’État, les chambres d’agriculture sont administrées par des élus représentant l’activité agricole, les divers groupements professionnels agricoles et les propriétaires forestiers. Elle représente les intérêts de l’agriculture auprès des pouvoirs publics et des collectivités territoriales. Elles le font à travers leurs analyses, leurs propositions, leur participation au débat public sur le développement des agricultures diverses dont la France est particulièrement riche. Par ailleurs, elles contribuent aussi, par leurs services de proximité, au développement des territoires ruraux et des entreprises agricoles.

Le Département de Seine-et-Marne

Le Département de Seine-et-Marne mène une politique volontaire en matière d’environnement : amélioration de la qualité de l’air et de l’eau, maîtrise de l’énergie, préservation de la biodiversité et instauration d’Espaces naturels sensibles (ENS) et actions en faveur de l’agriculture et de la forêt. La création du PPEANP sur le territoire de Marne et Gondoire est à la confluence de l’ensemble de ces politiques menées par le Département. En étroite collaboration depuis le lancement du projet par la communauté d’agglomération, le Département a piloté la phase de création du PPEANP, comprenant notamment l’enquête publique. 

L'Agence des espaces verts de la Région Île-de-France

L’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France (AEV) a pour objectif de protéger les espaces naturels qui sont menacés par la poussée de l’urbanisation. Pour cela, l’AEV acquiert et aménage des terrains (forêts, sites écologiques, espaces agricoles…) ou soutient des collectivités territoriales pour les inciter à créer ou maintenir des espaces naturels (parcs, bois, espaces verts de proximité, jardins familiaux, plantations…). L’AEV a instauré plusieurs PRIF sur Marne et Gondoire, couvrant une grande partie de son  territoire. À ce titre, l’AEV a été étroitement associée au projet de création du PPEANP, au travers notamment de la signature d’une convention tripartite avec le département et l'intercommunalité le 12 mars 2010.

Le Conseil régional d'Île-de-France

La Région Île-de-France est fortement engagée, depuis de nombreuses années sur la question de gestion globale de l'eau à travers notamment la protection de la ressource en eau, sur les questions environnementales et agricoles via les programmes agriurbains et agrienvironnementaux. Le Conseil Régional d'Île-de-France finance notamment une partie des actions d'animation et de communication de la communauté d'agglomération via le programme agriurbain.

L'Europe via les Fonds Européens Agricole et de Développement Rural

Les objectifs de la politique de développement rural de l'Union Européennes sont d'aboutir à une agriculture et un secteur forêt bois compétitifs et respectueux de l’environnement, à des produits alimentaires de qualité, un espace rural occupé et aménagé de façon équilibrée pour et par ses divers acteurs tout cela dans le cadre d'une économie rurale diversifiée.

Nous contacter

Direction de l'environnement
Tél : 
01 60 35 43 55
Tél 2 : 
01 60 35 43 50
Courriel
Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION
DE MARNE ET GONDOIRE

Domaine de Rentilly 1, rue de l'Etang
CS20069 Bussy Saint Martin
77 603 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50 - Fax : 01 60 35 43 63

Courriel :accueil@marneetgondoire.fr

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=190

StratisRéalisation