Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire

Aides et conseils

Dans le cadre de la réalisation du programme d’actions du Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement (PPBE) et de sa mise en place,  la Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire a souhaité vous apporter des aides et des conseils sur l’amélioration de votre cadre de vie. Compétent en matière de lutte contre les nuisances sonores, Marne et Gondoire vous propose des articles de sensibilisation liés à l’acoustique à votre domicile. En effet, il existe des aides et travaux à réaliser pour améliorer votre environnement sonore. 

Des aides pour l'amélioration acoustique de votre logement

Des aides existent pour l’amélioration acoustique de votre logement. L’ANAH prévoit ces aides selon certains critères d’éligibilités.

Qu’est-ce que l’ANAH ?

L’Agence nationale de l’habitat est un établissement public placé sous la tutelle des ministères en charge de la Cohésion des territoires, de l’Action et des Comptes publics. 

Sa mission est d’améliorer le parc de logements privés existants. L’ANAH accorde des aides financières pour travaux sous conditions à des propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés en difficulté.

Les axes d’intervention sont la lutte contre l’habitat indigne et très dégradé, le traitement des copropriétés en difficulté, la lutte contre la précarité et l’adaptation du logement aux besoins des personnes âgées ou handicapées.

Ainsi, que vous soyez propriétaire-bailleur d'un logement locatif privé ou propriétaire-occupant (ou titulaire d'un droit réel conférant l'usage des locaux habités), vous pouvez bénéficier d'une subvention de l’ANAH.

Cette subvention peut également être attribuée au locataire pour la mise aux normes du logement qu'il occupe.

Exemples de travaux aidés :

  • isolation des combles, murs, fenêtres ;
  • amélioration du système de chauffage ou de production d'eau chaude ;
  • installation ou rénovation du réseau d'eau, d'électricité, de gaz ;
  • installation sanitaire ;
  • renforcement de la toiture ou des fondations ;
  • adaptation du logement aux personnes âgées ou handicapées ;
  • rénovation des parties communes d'une copropriété.

Comment obtenir une aide de l'ANAH pour travaux ?

1 Vérifiez que vos revenus ne dépassent pas les plafonds

Les plafonds de revenus diffèrent selon le nombre de personnes qui composent votre ménage, et selon que vous habitiez la région parisienne ou non.

L'ANAH distingue 2 catégories de demandeurs, chacune bénéficiant d'une aide différente en fonction de sa classification :

  • ménages aux ressources « très modestes » ;
  • ménages aux ressources « modestes ».

Retrouvez l’ensemble des aides les compléments d’informations sur le site de l’ANAH :

www.anah.fr

Bon à savoir : si vos revenus de l'année dernière ont baissé par rapport à ceux d'il y a 2 ans et si votre avis d'imposition correspondant est disponible, l'ANAH prendra en compte vos revenus de l'année dernière.

2 Vérifiez que les travaux sont éligibles

L'ANAH vous accordera une aide si vous souhaitez réaliser :

  • Des travaux d’amélioration de l’isolation acoustique des sols, plafonds et parois opaques sur l’extérieur ou séparatives entre logements ou entre logements et parties communes.
  • Des travaux d’amélioration de l’isolation de matériels bruyants.

3 Faites la demande d'aide

En tant que propriétaires occupants, si vous réunissez les conditions ci-dessus, vous devez demander un dossier de subvention auprès de l'ANIL (Agence nationale pour l'information sur le logement) du département dans lequel se situe votre bien immobilier.

Vos contacts :

Une permanence téléphonique est mise à votre disposition au sein de l'agence départementale d'information sur le logement de Seine-et-Marne (ADILAgence départementale d'information sur le logement 77) du mardi au vendredi de 9 H 30 à 11 H 30 et de 14 H 30 à 16 H 30, en période scolaire. En période de congés scolaires, elle est ouverte le matin uniquement, du mardi au vendredi de 9  H 30 à 11 H 30

Pour la contacter, composez le 01 64 87 09 87 si vous habitez la moitié sud du département ou le 01 60 25 11 81 si vous résidez dans la moitié nord. La réception du public est également admise aux créneaux indiqués.

Pour toute demande d'information portant sur le programme habiter mieux et ses possibilités, une adresse mail est mise à votre disposition : habiter-mieux@adil77.org

Enfin, vous avez la possibilité de récupérer des éléments sur le site de l'Agence nationale de l'habitat www.anah.fr ou sur le nôtre.

Bien isoler son logement du bruit

A ce jour, plus de 67 % des français se déclarent gênés par les nuisances sonores à leur domicile.

En effet, chaque jour, dans chaque chaque lieu, et à chaque moment de votre vie quotidienne, vous êtes soumis à des nuisances sonores. Le bruit nous accompagne au quotidien.

Il existe des principes ou des recommandations afin de vous préserver de cette nuisance.

Le bruit peut se transmettre directement sur les parois séparatives de votre logement (mur, plancher, plafond …) ou de manière indirecte (latérale) par les parois non séparatives entre la source de bruit et l’endroit où on le perçoit.

Comment se prévenir des nuisances sonores à son domicile ?

Là où l’air passe, le bruit s’engouffre !

Il existe une corrélation entre l’isolation acoustique et thermique. Il est impératif de traiter les problèmes d’isolation thermique en même temps que les problèmes d’isolation acoustique de votre logement.Sur vos ouvertures extérieures (fenêtres, portes, etc…), il est important d’intervenir.Des travaux de rénovation acoustique peuvent diminuer le bruit jusqu’à 6 %.  Généralement, le bruit s’engouffre dans des passages d’air. Pour être efficace, il est important de bien réaliser les joints d’étanchéité sur des menuiseries de bonnes qualités. Les joints à lèvres métalliques sont plus efficaces et pérennes.Pour vos fenêtres, il est judicieux d’utiliser le double vitrage, il peut améliorer votre environnement sonore d’environ 35 dB(A).Attention les simples vitrages sont mal adaptés à l’isolation phonique.

Traiter votre toiture.

Pour votre maison individuelle, le traitement de la toiture peut vous protéger des nuisances sonores. En effet, plus l’isolation est souple et dense, plus l’isolation est performante. Des matériaux comme la laine minérale, de la laine de bois, du chanvre ou de la ouate de cellulose peuvent être utilisés.

Améliorer les plafonds et les planchers.

Améliorer votre plancher, il est  nécessaire  de réaliser des travaux sur une épaisseur d’environ 3 à 4 cm. De plus, il est aussi important de prendre en compte la hauteur de détalonnage des portes afin que l’air puisse circuler aussi librement.Afin d’isoler votre logement, vous pouvez mettre en place deux systèmes qui  permettront d’atténuer les bruit de chocs sur votre plafond :

  • La mise en place d’une ossature métallique de mur à mur sans connexion avec le plafond ou, à défaut, suspendue au plafond par des suspentes anti vibratiles
  • Ou par un parement de plaques de plâtres visées sur l’ossature métallique

Des travaux respectueux de l’environnement sonore.

Vous pouvez faire appel à des professionnels compétents qui réaliseront vos travaux de manière efficace et de qualité. Pour cela, il vous suffit de choisir une société avec le label «  Reconnu Grenelle Environnement ». Pour de meilleurs objectifs, vous devriez faire appel à un acousticien afin de réaliser un diagnostic sonore.

Nous contacter

Direction de l'Environnement
Tél : 
01 60 35 43 55
Tél 2 : 
01 60 35 43 50
Mail
Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION
DE MARNE ET GONDOIRE

Domaine de Rentilly 1, rue de l'Etang
CS20069 Bussy Saint Martin
77 603 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50 - Fax : 01 60 35 43 63

Courriel :accueil@marneetgondoire.fr

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=1715

StratisRéalisation