Parc culturel de Rentilly

Les espaces

L'espace des arts vivants

L’espace des arts vivants, situé dans les anciennes écuries, dans la cour des communs est un espace dédié au spectacle vivant ; il accueille les spectacles, concerts et autres rencontres et évènements culturels organisés par le Parc culturel.

Au fil des programmations printemps-été et automne-hiver, l’espace des arts vivants offre au public, toujours gratuitement, un large choix de propositions artistiques de qualité, rencontres, journées d’études et spectacles variés, aussi bien pour le jeune public que pour le public adulte.


L’espace des arts vivants peut accueillir une centaine de spectateurs.

La salle des trophées, les bains turcs et les ateliers d'artistes 

 
La salle des trophées et les anciens bains turcs sont aujourd’hui, au sein du Parc culturel de Rentilly – Michel Chartier, des lieux d’exposition dédiés à l’art contemporain.

C’est en 1891 que la famille Menier, alors propriétaire du domaine, fait aménager les bains turcs, en plein essor de l’orientalisme.

La salle des trophées qui les jouxte a bénéficié du savoir-faire des ateliers Eiffel pour la charpente métallique.

Ces espaces ont été entièrement réhabilités entre 2005 et 2006, date de leur ouverture au public, le 16 septembre 2006. Cette réhabilitation a permis de mettre à jour, dans la salle des trophées, la chaudière monumentale servant de système de chauffage aux bains turcs.

Depuis 2006, la salle des trophées et les bains turcs accueillent des expositions d’art contemporain à partir de la collection du frac île-de-france ou de collections privées. Ils sont des lieux privilégiés d’exposition pour des collaborations entre le Parc culturel de Rentilly – Michel Chartier et le Centre Photographique d’Île-de-France (CPIF) à Pontault-Combault.

Les artistes plasticiens et les écrivains reçus en résidence au Parc culturel ont également bénéficié de ces espaces pour y concevoir des expositions.

Le château réhabilité : un nouvel espace d'art contemporain

Le château de Rentilly, dont on retrouve les premières traces au début du XVIème siècle, a connu une histoire pleine de rebondissements, allant d’aménagements en destruction, de reconstruction en réhabilitation. Au fil des siècles, de nombreux propriétaires s’y sont succédé.

Partie intégrante du Parc culturel de Rentilly – Michel Chartier, le château s’insère pleinement dans la politique de diffusion culturelle, accessible et qualitative, menée par Marne et Gondoire et dans les objectifs de développement du Parc culturel.

En septembre 2006, lors de l’inauguration du Parc culturel de Rentilly, le château ouvre ses portes au grand public. Dès cette ouverture, il est un espace dédié aux expositions d’art contemporain, en partenariat avec le frac île-de-france (fonds régional d’art contemporain Île-de-France).

Rapidement, la nécessité d’une réhabilitation, permettant, entre autre, une mise aux normes de sécurité, se fait sentir. Celle-ci s’amorce en 2010 et, au printemps 2011, est lancé un appel à candidature pour le projet de réhabilitation.

L’expérience inédite menée par la Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire avec le frac île-de-france aboutit à une réhabilitation hors norme, confiée à une équipe pluridisciplinaire réunie autour d’un artiste. Cette équipe – lauréate du concours parmi 17 candidatures – est composée de l’artiste Xavier Veilhan, des architectes Philippe Bona et Elisabeth Lemercier et du scénographe Alexis Bertrand.

Leur projet, exceptionnel, tout aussi audacieux qu’ambitieux, fait du château, à la fois, une œuvre d’art, une architecture unique et un lieu dédié à la présentation d’œuvres d’art contemporain. L’édifice est doté d’une façade en inox poli miroir réfléchissant le parc qui l’entoure, pour devenir une véritable sculpture à l’échelle du bâtiment. Cette immersion paysagère du château dans le parc souligne le lien entre l’extérieur et l’intérieur, renforçant ainsi l’esprit du Parc culturel de Rentilly : offrir, au cœur de la nature, des chemins vers la culture.

La transformation du château modifie son accès pour le public, ce dernier pénétrant dans le bâtiment par les fondations historiques datant du XVIème siècle. Les deux étages d’exposition se présentent en deux vastes plateaux de 500 m2 modulables selon les scénographies.

Avec cette réhabilitation d’envergure, le château devient un lieu d’exposition en cohérence et en continuité avec les actions entreprises par le Parc culturel depuis son origine en étant au service d'une valorisation des œuvres exposées.

Sa réhabilitation vient compléter la rénovation des dépendances du château et des espaces extérieurs. Ce nouveau site devient ainsi un lieu de référence et de visibilité des patrimoines contemporains unique en France, un lieu phare pour la diffusion de l'art contemporain à l'échelle de la Seine-et-Marne et de l'Est francilien.

Le 22 novembre 2014, le château réhabilité est inauguré en présence de Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication.

Ce projet, soutenu par la Région Île-de-France, s’inscrit dans le cadre du dispositif de soutien à la commande publique du ministère de la Culture et de la Communication, accompagné par la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France.

Subventions :

  • Conseil régional d’Île-de-France
  • Ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France
  • Conseil général de Seine-et-Marne

Coût des travaux : 3 millions d'euros hors taxes.

La reproduction d’images du château n’est pas libre de droits ; elle doit faire l’objet d’une déclaration et d’un accord auprès de l’ADAGP qui gère les droits des œuvres de Xavier Veilhan.

Un nouvel espace d'art contemporain se fondant dans le parc

Un nouvel espace d'art contemporain se fondant dans le parc

Hier, un château à faible valeur architecturale

Hier, un château à faible valeur architecturale

L'Orangerie : centre de ressources documentaires


Situé dans l’ancienne orangerie du domaine, ouvert depuis septembre 2006, le centre de ressources documentaires est un centre spécialisé en histoire de l’art, art contemporain et architecture du paysage. Son fonds d’exception se compose de près de 12 000 ouvrages à consulter sur place ou disponibles au prêt* (ouvrages de référence, monographies d’artistes, catalogues d’expositions, documentaires…), une dizaine de titres de revues (9 en section adulte et 2 en section jeunesse), ainsi qu’une  cinquantaine de DVD.

Le jeune public peut y trouver environ 3700 ouvrages, albums et documentaires sur l’art et la nature documentaires, pour les tout-petits comme les plus grands.

L’Orangerie a pour vocation d’être en lien avec les thématiques chères au domaine : histoire et architecture des jardins, histoire de l’art avec une ouverture vers l’art contemporain, et arts vivants. Elle est au cœur de l’actualité du Parc culturel en proposant des catalogues ou monographies concernant les artistes exposés, ou bien encore des bibliographies.

Depuis février 2016, le centre de ressources documentaires fait partie du réseau de Lecture publique en Marne et Gondoire et participe aux rendez-vous partagés autour des événements nationaux et des thématiques partagées.

Le prêt pour les individuels et les collectivités est possible grâce à la carte du réseau de Lecture publique en Marne et Gondoire, sur simple inscription*.

L’Orangerie est ouverte à tous.

Accueil des groupes (scolaires, centre de loisirs, autres groupes) : 

Le centre de ressources documentaires reçoit des groupes (classes, centres de loisirs, structures d’accueil de jour, associations, foyers d’accueil, centres sociaux…) pour une découverte du fonds, des séances de lecture personnalisées suivies d’un échange ou accueil thématique selon les projets des structures. Ces accueils se font sur rendez-vous au 01.60.35.46.76.

Accès au catalogue informatisé de l'Orangerie : 

Le catalogue est informatisé et accessible en ligne sur le site des Bibliothèques en Marne et Gondoire

Informations pratiques : 

Renseignements et réservations
Accueils sur rendez-vous possibles les mardis et vendredis matins, sur des créneaux horaires variables.
La durée des accueils varie de 30 minutes à 1h30, selon les niveaux et les demandes formulées.
Afin de préparer au mieux votre venue et la séance souhaitée, il est indispensable de contacter les bibliothécaires de l’Orangerie.

Contact et Horaires d’ouverture :

Téléphone : 10.60.35.44.13 / bib.rentilly@marneetgondoire.fr
pour les acceuil de groupes : 10.60.35.46.76 / laure.chagnon@marneetgondoire.fr
Mercredi et samedi : 14h30 - 17h30
Dimanche : 10h30 - 13h / 14h30 - 17h30

*Modalités de prêt d’ouvrages

Être inscrit dans l’une des médiathèques de Marne et Gondoire et en posséder la carte (gratuite, individuelle ou collective). La durée du prêt est d’un mois, renouvelable une fois (sauf si le document est réservé ou si la date de retour de celui-ci est dépassée). 

Parc culturel de Rentilly / Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
Parc culturel de Rentilly
Domaine de Rentilly - 1 rue de l'Etang
Bussy Saint Martin - BP 29
77 607 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50
Courriel : parcculturelrentilly@marneetgondoire.fr

Un site de la communauté d’Agglomération Marne & Gondoire

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=1705

StratisRéalisation