Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire

Le défi de la présence médicale

Check-up santé à Lagny-sur-Marne le 18 décembre 2019 avec la Mutualité française

Check-up santé à Lagny-sur-Marne le 18 décembre 2019 avec la Mutualité française

Le maintien d’une présence médicale suffisante est une priorité de la communauté d’agglomération compte-tenu des départs en retraite de médecins généralistes et de la croissance démographique du secteur. 

3 départs de médecins généralistes pour 1 installation

61% des médecins généralistes libéraux de nos 20 communes étaient âgés de plus de 55 ans en 2016 contre 36% il y a 8 ans (ARS). Cette proportion est supérieure à la moyenne nationale, pourtant elle-même élevée : 54,4 %. Dans le même temps, l’Île-de-France, particulièrement la grande couronne, se révèle faiblement attractive. Entre départs en retraite et manque d’attractivité pour les jeunes médecins, la région capitale est celle qui en perdu le plus de médecins généralistes libéraux entre 2007 et 2015. Dans le périmètre actuel de Marne et Gondoire, leur nombre est passé de 72 en 2012 à 65 en 2017 (ARS). La tendance y est d’une installation pour 3 départs depuis 2010 : 11 installations pour 30 départs, la grande majorité en retraite (URPS 2018).

Une population en hausse

De plus la Seine-et-Marne connaît la plus forte croissance démographique de la région : + 25 % ces 10 dernières années. Une croissance qui se concentre en partie à Marne-la-Vallée et dans notre territoire : nos 20 communes regroupaient 105 000 habitants en 2016 (population légale 2019) contre 86 600 habitants en 2006 (Insee). Des communes comme Montévrain ont vu leur population doubler en 10 ans sans accroissement du nombre de médecins généralistes. Enfin, à l’image du département, Marne et Gondoire compte un grand nombre de petites communes (13 sur 20 ont moins de 5 000 habitants). Dampmart, qui a une accessibilité aux médecins très faible : APL de 1,2 en 2015 (Drees) a perdu son unique médecin généraliste à l’été 2018. Cette hausse s’accompagne d’un vieillissement prévisible de notre population ces prochaines décennies, 46 % des habitants de Marne et Gondoire ayant entre 25 et 54 ans (Insee RP 2013). 

D'autres professions en tension

Les médecins généralistes ne sont pas la seule profession de santé en tension. La situation est moins criante concernant les médecins spécialistes avec la présence du Grand hôpital de l’est francilien. Mais une vigilance doit être exercée sur certaines spécialités ne présentant pas un taux de renouvellement suffisant face aux besoins des habitants. Concernant les professions para-médicales, au delà des densités, l’analyse montre une situation particulièrement alarmante concernant les délais d’attente pour un rendez-vous avec un orthophoniste et dans une moindre mesure avec un kinésithérapeute.

 

 

Communauté d'Agglomération de Marne et Gondoire
COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION
DE MARNE ET GONDOIRE

Domaine de Rentilly 1, rue de l'Etang
CS20069 Bussy Saint Martin
77 603 Marne-la-Vallée Cedex 3
Tél. : 01 60 35 43 50 - Fax : 01 60 35 43 63

Courriel :accueil@marneetgondoire.fr

http://www.marneetgondoire.fr/index.php?id=1746

StratisRéalisation